CADDHOM

Bienvenue sur notre blog

 

JP BEMBA, Leader du MLC en route vers la CPI

La cour pénale Internationale a décidé d’ouvrir une enquête sur les crimes commis en République Centrafricaine entre 2002 et 2203 lors du conflit armé entre BOZIZE et PATASSE. On se souviendra que JP BEMBA,  leader incotesté du MLC, Mouvement rebelle de Libération du Congo était parti porté mains fortes à PATASSE.

Dans son escapade militaire, JP BEMBA aujourd’hui, ex-vice président congolais et sénateur avait violé de milliers de femmes et organisé des pillages des richesses de la population centrafricaine. OU plus ou moins s’était servi au sein de la population centrafricaine femmes, argent et biens des valeurs, selon l’association centrafricaine qui défend toutes les femmes violentées.

En conclusion, M. JP BEMBA est poursuivable par la cour pénale Internationale.

Les populations Congolmaises, elles qui ont subi des atrocités cinq fois plus graves que celles-là, attendent un tribunal pénal pour le Congo.

Au Congo-Kinshasa, 5 millions de personnes avaient été massacrées, assassinées, enterrées vivantes par les rebelles du MLC et RDC. 

 

Dans : Non classé
Par caddhom
Le 24 mai, 2007
A 11:57
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

résistons au sarkozysme |
Jean et Nicolas |
le Rance président |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | western sahara2007
| SECTION de COSNE/LOIRE du P...
| les bons petits sarkosystes